• Français
    • Max Mara : une histoire authentique, mais sans aucun doute exceptionnelle du point de vue du scénario national. Il s’agit d’une histoire sur le capitalisme à l’ancienne, celle qui bâtissait sa fortune à travers des individus dotés d’une grande perspicacité et d’un sens des affaires extraordinaire. Parallèlement, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Italie était un pays prêt à se lancer dans sa propre révolution industrielle. Certaines régions du nord avaient déjà entamé leur transition vers le secteur manufacturier à la fin du XIXe siècle, mais la reconstruction d'après-guerre offrait l'occasion d'élargir et de radicaliser ce processus, soutenu et encouragé par les plans d'intervention américains.

      Quand Achille Maramotti obtint son diplôme de droit en 1950, l’Italie traversait la première phase de sa transition d’une économie agricole à un pays dont l’avenir, bien que non bâti, représentait l’objectif auquel tous travaillaient.

      Le choix de carrière du jeune avocat s'éloigna immédiatement de la tradition professionnelle pour laquelle il avait été formé. Cependant, au fil de son enfance, sa famille a dû lui donner le type d'ouverture d'esprit et de motivation nécessaire à ce moment particulier de l'histoire.

      Son père, diplômé de l'Université de Bologne au début du siècle, s'installe en Suisse pendant la Première Guerre mondiale, travaille à l'Université de Fribourg et devient ensuite directeur de l'Institut des hautes études de Chiasso. En 1923, il rentre finalement à Reggio Emilia, où il commence à enseigner au lycée.

  • English

Services

  • Accès Personnes à Mobilité Réduite
  • Carte Bancaire acceptée
  • Espèces
  • Non-fumeur
  • Ouvert toute l'année
  • Parle anglais

Informations pratiques

Situation : En ville

Territoire : Haute Garonne - Pays Toulousain

Localisation : 3 Rue Montardy
31000 Toulouse

Adresse

3 Rue Montardy
31000 Toulouse

Contact

Tél. : 05 62 27 11 97

Coordonnées GPS

43° 36'14.94"N, 1° 26'48.67"E

Itinéraire vers ce lieu

Nous vous suggérons...