• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite de la Région de Toulouse et des Pyrénées
          • La Route des Cols

La Route des Cols

La route des cols de légende

Ils ont pour noms Tourmalet, Saulor, Aubisque, Aspin, Peyresourde, ce sont quelques uns des cols mythiques des Hautes-Pyrénées

En vélo de course, en VTT, chaque cycliste, amateur ou professionnel, mais avant tout passionné et motivé, est tenaillé par le fol espoir d’en découdre avec la montée de ses cols de légende et de rivaliser avec les Fausto Copi, Eddy Merckx, Bernard Thevenet, Raymond Poulidor, Richard Virenque

Crédit Photo - Fotolia ©Robert Soen

Col du Tourmalet, à la gloire des coureurs du Tour de France

Avec ses 2115 m d’altitude, se dresse en son sommet une statue monumentale « le géant du Tourmalet » en hommage à Octave Lapize, le premier à le gravir lors du premier passage du tour de France en 1910. Le Tourmalet raisonne à nos mémoires comme le col le plus rude pour les coureurs du Tour. Il révèle l’un des plus beaux panoramas sur l’Ardiden et le Balaïtous. Il est le point d’excursions vers le Pic du Midi

Grand Tourmalet

Col du Soulor, couloir de passage des oiseaux migrateurs

On accède à ce col de 1474m par le versant Est à partir d’Argelès-Gazost par une route qui offre de superbes panoramas sur les terres d’estives, ou par le versant Ouest à partir de Laruns et via le col d’Aubsique. Le col de Soulor est un couloir de migration des palombes et de grues cendrées. Il relie la Vallée d’Ossau au Val d’Azun. Cet espace en pleine nature permet la pratique de la randonnée et du ski nordique. De 1947 à 2010, le col du Soulor a été gravi par les coureurs du Tour de France

Col du Soulor

Col d’Aubisque, entre Béarn et Bigorre

Situé à 1709 m d’altitude, ce col mythique emprunté par coureurs du Tour de France relie la vallée d’Ossau à la vallée d’Argelès-Gazost. L’ascension démarre à Laruns puis on traverse le village thermal des Eaux Bonnes puis la station de ski de Gourette, et au sommet la vue sur Laruns et la vallée de l’Ouzom est magique, dans un décor de haute montagne. Il est dominé au sud par le pic de Ger (2 613 m). La route du col d’Aubisque a été construite grâce à Napoléon III et à son épouse l’impératrice Eugénie pour permettre de relier les « villes d’eaux ».

Col d'Aubisque

Col d’Aspin, panorama sur la chaîne des Pyrénées

Entre les vallées d’Aure et de Campan, le col d’Aspin (1489 m) traversant forêts et pâturages offre l’un des plus beaux panoramas sur la chaîne des Pyrénées. Sur la fameuse route des cols, c’est aussi un col mythique emprunté par le Tour de France

Après le col d’Aspin, on arrive sur le plateau de Payolle et son lac.

Col d'Aspin

Col de Peyresourde à 1569 m d’altitude

Entre Arreau et Bagnères de Luchon, le col de Peyresourde culmine à 1569 m. Il permet de relier les vallées du Louron (Hautes-Pyrénées) et du Larboust (Haute-Garonne). A proximité du col on accède à la station de ski de Peyragudes

Col de Peyresourde