• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite de la Région de Toulouse et des Pyrénées
          • Vallée de Neste

La Vallée de Neste

Vallée de Neste, au plus près de la nature 

Avec pour toile de fond les Pyrénées et ses sommets, les vallées de Neste, d’Aure et du Louron ont été façonnées par la rivière Neste, qui en a modelé le paysage, et habitées par l’homme dès la Préhistoire. C’est un endroit idéal pour la randonnée, et l’escalade. 

La vallée d’Aure destination touristique incontournable

La vallée d’Aure est une région ensoleillée côtoyant des sommets : l’Arbizon à 2831 m et Néouvielle 3091 m d’altitude. Elle s’étend sur près de 40 km de Sarrancolin jusqu’à la frontière espagnole par le tunnel routier d’Aragnouet-Bielsa. C’est une destination nature avec ses spots de canyoning. 

La vallée d'Aure est labellisée Pays d’Art et d’Histoire pour son patrimoine naturel, paysager, et architectural. Ses petites églises (Vielle-Aure, Bourisp, Jézeau, Sarracolin) ornées de peintures murales sont une pure merveille, tout comme ses petits villages de montagne qui ont conservé toute leur authenticité.

A découvrir dans la vallée : les mines de Vielle-Aure, mines de manganèse en activité jusqu’en 1920, transformées en musée ; le musée de la Vallée d’Aure retraçant la vie d’autrefois ; le musée de la cidrerie d’Ancizan…A proximité la vallée du Rioumajou a des airs de grand nord canadien. 

Col d'Aspin

Arreau, l’un des plus beaux villages de montagne

ArreauA la confluence des vallées d'Aure et du Louron, traversée par la Neste, Arreau fut une capitale administrative et économique importante. Elle doit sa prospérité à l’artisanat drapier, du XVIe au XVIIe, puis au XIXème siècle au thermalisme qui en a fait un lieu de passage touristique. 

De son riche passé, Arreau a conservé un patrimoine d’exception : la maison des Lys, maison gothique construite à la fin du XVIe avec encorbellement et colombages ornés de lys ; la chapelle Saint-Exupère qui doit son nom à ce paysan qui devint au IVe s sauveur puis évêque de Toulouse, avec ses pierres ornementales dans les tons rosés ; L’église Notre-Dame avec son clocher en forme de tour carrées ; les châteaux des Neste, édifice militaire abritant aujourd’hui le Musée des cagots (caste maudite et rejetée jusqu’au XIIe siècle, traitée en paria) et des arts et traditions populaires de la vallée ; et de Ségure, dominé par une tour carrée du XVI et dont l’un de ses descendants, Louis Hector fut mousquetaire du Roi. 

A l’entrée du village, les rapaces des Aigles d’Aure offrent de magnifiques ballets aériens. 

Crédit Photo - Fotolia @Photo Passion

Saint-Lary-Soulan

Saint-Lary-SoulanConnu pour ses thermes et sa station de ski, Saint-Lary-Soulan est un village des Hautes-Pyrénées situé à quelques kilomètres de l'Espagne. Saint-Lary et Soulan sont deux communes séparées par deux autres villages, Vignec et Cadeilhan-Trachère. Il vous suffit d'emprunter le téléphérique pour accéder à l'une ou l'autre des communes. 

Le domaine skiable de Saint-Lary-Soulan se compose de trois stations : le Pla d'Adet, Espiaube et Saint-Lary 2400 ou Vallon du Portet. Ce grand domaine, qui s'étend sur plusieurs hectares, possède un centaine de kilomètres de pistes, toutes équipées de canons à neige. Les passionnés de la poudreuse pourront s'adonner au ski de fond, au ski de piste et même aux randonnées en VTT durant l'été. Le télésiège de Soum permet de monter les vélos au sommet. 

La station du Pla d'Adet est également une arrivée d'étape du Tour de France réputée. Plusieurs lacs et pics (pic de Hèche Castet, lac de l'Oule ...) des alentours sont accessibles via des chemins de randonnées. Admirez ces paysages exceptionnels ainsi qu'une faune et une flore uniques.Le Pla d'Adet est aussi un lieu de départ des vols en parapente

Vallée du Louron au patrimoine préservé

La vallée du Louron s’étend de Loudenvielle jusqu’au pic de l’Abeillée (3091 m), baptisée au XIXème siècle, la route thermale car elle reliait plusieurs villes d’eaux. 

A Loudenvielle, l’Arixo, fait la part belle au patrimoine de la vallée, avec expositions, maquettes, bornes interactives et présentation des églises peintes. Les églises romanes vont au XVIe siècle être décorées de fresques qui ont conservé tout leur éclat, citons Saint-Barthélémy de Mont, Saint Mercurial de Vielle-Louron, Saint Félix-d’Armenteule, Saint Blaise d’Estarvielle. 

A Loudenvielle, le lac de Genos, d’une superficie de 32 hectares permet la pratique du canoë, du kayak, de la voile,ou du paddle…ses berges sont le point d’atterrissage des deltaplane et parapentes, le lac est aussi le point de départ de nombreux sentiers de randonnées, comme le lac de Sarrouyes, les gorges de Clarabide… On n’hésitera pas non plus tout près du lac à goûter au bien-être du centre thermoludique Balné.

A 2 kilomètres de Loudenvielle, le moulin de Saoussas, construit après la Révolution a été superbement restauré et ses meules fonctionnent encore. Un petit musée témoigne des métiers de la vallée. 

Lac de Génos

Réserve naturelle du Néouvielle, 2313 hectares de pleine nature

Cirques, glaciers, pics, haute crêtes, torrents, la réserve est un condensé de paysages à couper le souffle, offrant une nature authentique. 1250 plantes à fleurs, 2313 hectares, un pic à 3091 m d’altitude, 70 lacs (Orédon, Cap-de-Long, Aumar, Aubert, l’Oule…), des pins à crochets centenaires parmi les plus hauts d’Europe, des kilomètres de randonnée…c’est un peu tout cela la réserve de Néouvielle, une des premières de France créée en 1936 et un territoire magique.

Néouvielle

Crédit Photo - Fotolia ©Sasha64f

Néouvielle

Crédit Photo - Fotolia ©Sasha64f