dans le sac à dos d'Auriane

Lourdes

Mondialement connue pour ses miracles et ses sanctuaires, Lourdes est ma destination du jour ! Je me gare sur l’un des nombreux parkings après le Pont Vieux, Lourdes se faisant majoritairement à pied ! Ces parkings peuvent sembler loin du centre-ville au premier abord mais Lourdes est relativement petite, du moins les monuments principaux sont tous proches les uns des autres ! La majorité de ces parkings sont payants, vous en avez gratuits après l’hôtel Alba, rue du Paradis ! C’est bon à savoir n’est-ce-pas ?! ;) Ceci dit, les prix des parcmètres sont relativement corrects, c’est gratuit entre 12h et 14h

Je me dirige directement vers les sanctuaires. Vous pouvez visiter Lourdes avec le petit train touristique, il traverse toute la ville en s’arrêtant à des points stratégiques : le musée de cire, le petit Lourdes, le musée de Lourdes, le Pic du Jer, le château. Vous pouvez également choisir la formule composée du voyage en petit train et deux visites pour 18€.

Le sanctuaire est ouvert de 5h30 à minuit. Il est interdit de fumer et les animaux ne sont pas autorisés dans les lieux de culte. Je découvre les deux basiliques, la supérieure (Immaculée-Conception) et inférieure (Notre-Dame du Rosaire). Je regarde d’abord les chapelles axiales et ses mosaïques où l’or prédomine. Ce sont de véritables oeuvres d’art, tout comme les portes de la basilique inférieure : des scènes bibliques sont représentées, le style est plutôt byzantin. Des mots viennent nous toucher directement, je ressens toute la spiritualité et l’importance de cet édifice. Deux portes s’offrent à moi : la porte de la lumière et la porte de la vie. Je décide d’emprunter celle de la vie, à droite afin de ressortir par la lumière, cela me parait logique si l’on suit la logique chrétienne. Je découvre une basilique entièrement décorée de mosaïques et de peintures, les murs sont totalement recouverts d’ex-voto afin de remercier Dieu à travers la Vierge. J'ai l’impression que l’ensemble de l’édifice est chauffé grâce à la chaleur des cierges ! C’est impressionnant !

En ressortant, j’emprunte les rampes, en croisant toutes les statues représentant des saints (saint Jean, sainte Anne, saint Hyacinthe …) et je découvre une très belle vue depuis l’esplanade. J’aperçois la grande allée, la Vierge Couronnée ainsi que le château. Tout autour, il s’agit de l’ensemble des hospitalités qui accueillent les malades. Une énorme couronne d’or est placée sur la coupole de la basilique inférieure. Je découvre ensuite la crypte abritant les reliques de sainte Bernadette puis je remonte dans la basilique supérieure. Silence, sérénité et prière sont les maitres mots à l’intérieur. Deux parcours touristiques sont proposés aux visiteurs, le rendez-vous est à 14h30 devant la Vierge Couronnée (parcours sur les pas de Bernadette et l’autre en pèlerinage d’un jour). 

En me dirigeant ensuite vers la grotte de Massabielle, j’aperçois plusieurs personnes récupérant l’eau de la grotte grâce à des robinets. Les personnes défilent en silence sous la grotte, touchent la paroi en faisant une prière ou un voeu. Je m’adonne à l’exercice, on ressent quelque chose, une atmosphère particulière se dégage à ce moment précis, on se rassemble tous avec une même volonté, une même envie. Cette action nous rapproche en quelque sorte ! Des piscines remplies de l’eau de la grotte sont ouvertes également, tous les jours de 9h à 11h30 et de 13h à 16h30, dimanche et jours fériés de 14h à 16h30.

Le vieux Lourdes est rempli de plusieurs musées (article complet sur Lourdes en cliquant ici). La vie de Sainte Bernadette nous intéresse tous, moi la première. C’est une personne très importante à Lourdes et son histoire ne fait qu’un avec la ville. Pour la Maison Paternelle, comptez 2€ pour le adultes, la gratuité pour les moins de 10 ans et 1,10€ pour les groupes de plus de 15 personnes. Le château est également visitable, j’ai pu faire un petit tour dans les jardins suspendus afin d’avoir un aperçu du panorama que peut nous donner le château une fois tout en haut ! Lourdes s’étend à perte de vue, il n’y a rien à dire c’est somptueux !

S’ensuit le chemin de croix. Son parcours débute à partir de la porte sud de la basilique. Le parcours fait 1500 mètres, en montant, puis il redescends en faisant une boucle pour revenir au point de départ. Il permet à chaque visiteur de suivre chaque station du calvaire du Christ, de sa condamnation à sa résurrection. Ces passages sont illustrés par plus de 115 personnages en fonte, peints en or et dont le réalisme peut en surprendre plus d’un, moi la première ! Il est ouvert de 6h à 22h entre Pâques et la Toussaint et de 8h à 18h de la Toussaint à Pâques. Vous admirez de bons panoramas, notamment une belle vue sur le Pic du Jer

Cette journée à Lourdes fut particulière pour moi. J’ai découvert un tout autre univers à travers une religion, des pratiques et des croyances. Lourdes est parsemée de monuments importants regroupant toute une communauté de croyants ou non croyants réunis autour d’une même envie, d’un même but. C’est un lieu incontournable des Hautes-Pyrénées qu’il faut voir une fois dans sa vie. La multitude d’activités qu’il y a à faire, pas toutes tournées vers le sacré ou le religieux, permet à tous de passer une bonne journée ou un bon séjour. Des processions Mariales aux flambeaux ont lieu tous les soirs d’avril à octobre, à 21h. A ne pas rater !

Bonne découverte de Lourdes !

Lourdes

Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes
Lourdes


Retour à la page "Dans le sac à dos d'Auriane"